Philosophie de création

L’ensemble de mon travail est réalisé à la main avec les outils de la bijouterie traditionnelle, sans coulées ou moulages, sans machines à commandes numériques (CNC), sans gravure laser ou automatismes quels qu’ils soient.
A chaque fois les finitions sont poussées au maximum de ce qu’il m’est actuellement possible de faire ; nuls doutes que je ferai mieux dans le futur, j’espère cependant que mon niveau d’exigence actuel répondra à vos attentes.

Cette exigence dans la conception permet la création de bijoux qui ont chacun leurs caractères uniques, liés à des agencements chaque fois légèrement différents et un travail de la matière qui dépend uniquement de ma propre main.


Petites séries ou pièces uniques ?

La pièce unique a un avantage : vous êtes la seul personne sur terre à la posséder.
Elle a aussi un inconvénient : elle est peut-être déjà acquise !

Il arrive parfois de tomber sur un objet pour lequel on a un véritable coup de cœur : si cet objet est une pièce unique déjà acquise, vous en êtes quitte pour en conserver un beau souvenir … ce qui vous fait une belle jambe !

Ainsi, je préfère travailler en petite série ou à la demande pour les modèles présentés en boutique.
Dans le cadre du travail à la demande, il faudra me laisser un délai allant jusqu’à une semaine pour la réalisation.
Le modèle ainsi créé sera fatalement légèrement différent de celui présenté sur le site, en particulier concernant le grain et la couleur des bois : ce qui participe, pour le coup, au caractère unique de la pièce.

Néanmoins, il m’arrive régulièrement de répondre à des demandes spécifiques, pour des motifs issus de l’imaginaire et de chemins de vie : ces pièces-ci resteront bien entendu tout à fait uniques et profondément personnelles !
N’hésitez surtout pas à me contacter si vous avez un projet qui viens de vous, je vous répondrai avec plaisir !


Mes tarifs …

L’artisanat coutera toujours plus cher que l’industriel, c’est inévitable ; tout du moins, à paramètres équivalents … car bien souvent les marges pratiquées sur les bijoux “d’usine” sont telles et si importantes que leur valeur atteint (et parfois dépasse) l’artisanal …
(Actuellement, la plus grande partie des bijoux disponibles en bijouterie classique provient de l’industrie : des bagues, pendentifs, boucles d’oreilles … produites à des dizaines, centaines de milliers d’exemplaires (millions à travers le monde ?)).

Actuellement, mes tarifs comprennent :

  • Salaire net horaire : 20 €/h
  • Marge horaire : 10€/h
  • Coût des matériaux
  • Charges fixes et charges variables
  • Taxes fixées à 18%, ajoutées au tarif final
  • Chacune des pièces ici présentées requérant entre 1h30 et plus de 8h de travail (sans compter la photographie et la mise en ligne, l’entretien du site internet, l’entretien des machines, les tests, les ratés, l’administratif, les marchés en extérieur, la communication, le développement de nouvelle pièces, les expéditions …………………………..)

Si le succès daigne venir, je serai à terme obligé de quitter le statut de micro-entreprise et de relever quelque peu mon tarif horaire 😉


Le Copeau Voyageur